Accueil : Pôle civisme et citoyenneté
Accueil >> 1960, anné...
Site Pôle civisme et citoyenneté

article 1960, année de l’Afrique     -    publié le 12/10/2010

La collection "Pour mémoire", du Scérén-CNDP, propose des dossiers pédagogiques pour accompagner les enseignants et leurs élèves à l’occasion de commémorations et, au-delà de l’événementiel, pour ancrer durablement l’ensemble des questions de mémoire dans le vécu de la classe.

• 1960, année de l’Afrique

Vigentte pour l'afrique

L’année 1960 a été « l’année de l’Afrique » (sous-entendu : de l’Afrique noire) car elle a vu, au milieu de la surprise et de l’incrédulité des autres continents, 18 colonies de l’Europe accéder en quelques mois à la souveraineté et à la reconnaissance internationale en tant qu’États. Cette vague triomphale, inaugurée en 1957 par l’ancienne Gold Coast, devenue Ghana, marquait une troisième phase de la décolonisation, après l’Asie et l’Afrique du Nord. Beaucoup plus précoce et rapide que ce que les gouvernements et les opinions publiques avaient pu prévoir, cette émancipation, par son caractère négocié et pacifique, est volontiers citée comme modèle de réussite. Dans le cas français en particulier, elle s’oppose avec éclat aux décolonisations violentes et douloureuses de l’Indochine et de l’Algérie (...)

Ce dossier 1960, année de l’Afrique fait le point sur les questions suivantes :

  • Quelles revendications pour l’Afrique noire ?
  • Des décolonisations multiformes
  • Les "héros de l’indépendance"
  • Le temps des célébrations
  • L’indépendance… et après ?
  • Mémoire et commémorations : 2010, année de l’Afrique ?
  • En guise de conclusion
  • Les textes officiels
  • Ressources Retrouvez l’ensemble des dossiers "Pour mémoire" sur le site du SCEREN-CNDP
Agrandir
Partager
Twitter  Facebook   Envoyer à un ami
• Lien(s) complémentaire(s)
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex