Chantier-école académique de l’abbaye de Valence publié le 05/03/2007  - mis à jour le 26/09/2018

Un chantier-école pour les élèves des lycées professionnels de l'académie

L’éducation au patrimoine, un enjeu pour l’académie

La connaissance du patrimoine local par les jeunes est un véritable enjeu social : le regard porté sur son proche environnement attise l’envie de découvrir, la soif de comprendre et suscite le respect ; il renforce les liens entre les générations.
C’est la raison pour laquelle l’académie de Poitiers a fait de l’éducation au patrimoine un thème de travail pédagogique ouvert sur l’ensemble du monde culturel

Abbaye de Valence

 Un bien commun à transmettre. Le patrimoine est non seulement cette trace du passé reçue en héritage, mais un bien commun "dont la grande famille humaine a le droit de demander des comptes" (Abbé Grégoire). Le champ de la recherche patrimoniale apparaît inépuisable et d’une grande liberté d’approche. Naturel et/ou culturel, il recouvre aussi bien les sites, monuments et oeuvres au rayonnement national ou international dont la protection a été voulue de longue date par les pouvoirs publics, que les héritages variés (artistiques, scientifiques et techniques, environnementaux, paysagers, comportementaux, moraux, mémoriels dont font partie, à titre d’exemple, les héritages architecturaux, musicaux, cinématographiques, culinaires, littéraires, les témoignages épistolaires, etc.) liés à l’histoire particulière des groupes humains dans leurs lieux et territoires..

Documents joints

convention entre le rectorat de Poitiers, la DRAC et la communauté de communes de Couhé pour restaurer l’abbaye de Valence

diaporama de présentation du chantier-école