Accueil : Pôle civique
Site Pôle civique

article 27 janvier : Journée de la mémoire des génocides et de la prévention des crimes contre l’humanité     -    publié le 20/01/2017

1 2 

Mur de souvenirs

Mur de photos.
Photo prise à Auschwitz

"C’est arrivé, cela peut donc arriver de nouveau : tel est le noyau de ce que nous avons à dire." Primo Levi.


• Une journée européenne commémorative

Suite à l’initiative du Conseil de l’Europe, les ministres européens de l’Éducation ont adopté le 18 octobre 2002 la déclaration instituant "la Journée de la mémoire de l’Holocauste et de la prévention des crimes contre l’humanité" dans les établissements scolaires des États membres.
Ils ont souhaité que le choix de cette journée tienne compte de l’expérience historique de chaque pays : ainsi, la France et l’Allemagne ont retenu la date du 27 janvier, anniversaire de la libération du camp d’Auschwitz (27 janvier 1945), pour instituer cette journée du souvenir.


• La journée de commémoration du 27 janvier 2017

La communauté éducative est invitée à s’associer à cette commémoration en faisant de cette journée un moment d’enrichissement et d’échange.
Le Bulletin officiel n°3 du 19 janvier 2017 précise que cette journée est l’occasion d’engager d’une réflexion sur la Shoah et les génocides et de rappeler les valeurs fondatrices de l’humanisme moderne. Cette démarche s’inscrit dans les objectifs de formation portés par le domaine 3 du socle commun de connaissances, de compétences et de culture qui visent à « l’apprentissage et à l’expérience des principes qui garantissent la liberté à tous, comme la liberté de conscience et d’expression, la tolérance réciproque, l’égalité, notamment entre les hommes et les femmes, le refus des discriminations, l’affirmation de la capacité à juger et à agir par soi-même ».
Lors de cette journée, il pourra être également rappelé le rôle crucial de tous ceux qui ont contribué à protéger les persécutés et parfois à les sauver au risque de leur vie.

• Des manifestations et des actions pédagogiques

La communauté éducative dans son ensemble est invitée à s’associer à cette commémoration. Les enseignants engageront une réflexion avec leurs élèves sur les génocides et les crimes contre l’humanité, en liaison avec les programmes d’enseignement.

À l’échelle de l’école et de l’établissement, des travaux pédagogiques interdisciplinaires, des manifestations ou des activités pédagogiques spécifiques pourront être organisées : rencontres avec des témoins, conférences, mais aussi débats autour d’un film, d’une exposition ou d’une représentation théâtrale, visite d’un lieu de mémoire, etc. La Réserve citoyenne de l’éducation nationale peut également être mobilisée à cette occasion. Ces actions pourront trouver leur place au sein du parcours citoyen.

- Le projet « Convoi 77 »

Les élèves et enseignants pourront notamment participer au projet européen « Convoi 77 » ou s’en inspirer afin de mener des actions similaires.
Ce projet « Convoi 77 » organisé par l’association « Familles et Amis des déportés du convoi 77 » porte sur la mémoire du dernier grand convoi de déportés à quitter Drancy pour Auschwitz, le 31 juillet 1944, emportant vers le camp d’extermination plus de 1 000 hommes et femmes et 300 enfants, originaires de 37 pays différents. Il vise à encourager des élèves des différents pays concernés à mener un travail pédagogique s’appuyant sur la recherche, dans leur ville ou leur village, des traces de la vie des personnes déportées par le convoi 77 (lieu de naissance, lieu de passage et, pour ceux qui ont survécu à la déportation, lieu de résidence actuelle ou lieu de sépulture).

- Dans les médias

Soirée spéciale "Libération des camps" sur Arte, le mardi 24 janvier 2017, à partir de 20h50
- 20h50 - Beate et Serge Klarsfeld : le combat d’une vie, Documentaire de Wolfgang Schoen
- 22h40 - Sauver Auschwitz, Documentaire de Jonathan Hayoun, soutenu par la Fondation pour la Mémoire de la Shoah

- Formation Enseigner l’histoire de la Shoah

Le 8 février, au Lycée Jean Macé, 60 enseignants de académie participeront à une journée de formation co-organisé entre le Pôle civisme et citoyenneté et le Mémorial de la Shoah

• Contact

Afin de diffuser et d’échanger sur les actions menées dans les établissements scolaires, vous pouvez vous adresser au référent "mémoire et citoyenneté", Laurent Marien, à l’adresse suivante :
pole.civique@ac-poitiers.fr

 

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex