Accueil : Pôle civique
Site Pôle civique

article Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : itinéraires professionnels, identités complexes     -    publié le 09/10/2007    mis à jour le 09/11/2007

Les 9 et 10 novembre 2007 dans la salle de l’Alcazar à Marseille

L’association Génériques, en collaboration avec We are football association, organise deux journées de rencontre sur le thème :

"Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : itinéraires professionnels, identités complexes ",

Voici ce que le journal "L’équipe" écrit à ce sujet :

Récurrents dans le registre du savoir académique, les débats sur l’immigration s’enrichissent d’une nouvelle thématique. Pour la première fois depuis la décolonisation, un colloque se penche sur un sujet inédit : les footballeurs maghrébins dans le paysage footballistique français. Une dizaine d’universitaires - spécialistes de l’immigration, historiens et sociologues du sport - et d’anciens footballeurs revisitent, ce week-end à Marseille, une page constitutive de l’histoire de France. "Les footballeurs maghrébins de France au XXe siècle : itinéraires professionnels, identités complexes" propose un débat croisé autour de l’immigration maghrébine du ballon rond.

« Étroitement lié au football français depuis le début des années 1930, le ballon rond nord-africain aura permis d’écrire certaines des plus belles pages du sport tricolore mais aussi de franchir les barrières culturelles », soulignent les associations "Génériques" et "We are football association", organisatrice de la rencontre. De la ’’Perle noire’’ marocaine Larbi Ben Barek à Zinédine Zidane, en passant par les Algériens Mustapha Zitouni et Rachid Mekhloufi, plusieurs dizaines de Maghrébins et de Français issus de l’immigration ont "métissé" et enrichi le football français. Pour autant, « le racisme et les discriminations perdurent dans le sport », regrettent les organisateurs. A travers leur colloque, ils ambitionnent de lutter contre les discriminations et nourrir la recherche sur le sport et l’immigration. En présence de l’algérien Rachid Mekhloufi, vedette stéphanoise des années 1950-60, une vingtaine de conférenciers sont annoncés. Ils devraient éclairer d’un jour nouveau ce qu’a été le football français au miroir de l’immigration maghrébine.

Pays d’immigration, la France reste, pour l’histoire, une terre d’attache pour des générations entières de footballeurs. Depuis la naissance du Championnat de France professionnel en 1932, l’Hexagone a servi, avec hospitalité, de terrain de foot pour des joueurs venus de toutes les contrées du monde. En 1998, en plein mondial français, un chercheur (1) avait dressé le tableau d’un demi-siècle de présence étrangère dans le championnat professionnel (division 1 et 2). Rien que pour les Algériens, appelés ’’Français musulmans d’Algérie’’ entre 1930 et 1962, il en a recensé 177 entre les saisons 1947-48 et 1969-70. Pour le seul exercice 1957-58, ils étaient 33 joueurs dont une majorité de pièces maîtresses. Nombre d’entre eux avaient abandonné leurs clubs pour rejoindre l’équipe du FLN, ou équipe de "L’Algérie combattante", au plus fort de la guerre d’Algérie. - S. RAOUF

Programme des journées de rencontre

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex