Accueil : Cinéma et audiovisuel

article Stage Bac Souleymane Cissé au LISA     -    publié le 11/11/2011    mis à jour le 15/05/2013

Autour du film Yeleen au programme du bac "cinéma audiovisuel"

Affiche cinéma africain Angoulême

Les 18, 19 et 20 octobre a été organisée au Lycée de l’Image et du Son d’Angoulême une rencontre des options cinéma-audiovisuel de l’académie de Poitiers et des étudiants du pôle Image Magelis avec le cinéaste malien, ses films et les cinématographies africaines. Cette proposition émane du Lycée de l’Image et du Son d’Angoulême, du Pôle d’éducation artistique et de formation au cinéma et à l’audiovisuel de Poitou-Charentes et de la salle Némo(CIDBI) en partenariat avec le Pôle Image Magelis. Depuis la rentrée 2010, le film Yeelen de Souleymane Cissé, réalisé en 1984, est inscrit pour trois ans au programme des options de détermination cinéma-audiovisuel des lycées. Ce choix signifie que les films africains sont enfin reconnus comme partie prenante du patrimoine cinématographique mondial.

Nés au moment des Indépendances africaines dans les années 60, les cinémas d’Afrique restent méconnus du public et plus encore des lycéens qui vont devoir travailler sur l’œuvre de Monsieur Cissé. Afin de combler ces manques et d’inscrire le travail sur Yeelen dans une rencontre plus globale avec l’histoire, les esthétiques et les récits des cinématographies africaines, deux journées et demie de découverte et de réflexion ont été proposées à Angoulême aux trois options cinéma-audiovisuel de l’académie de Poitiers (Lycée Guy Chauvet de Loudun, Lycée Merleau- Pontyde Rochefort et le LISA) et le lycée d’Arsonval de Brive.

Elles se sont articulées autour de la projection de la trilogie Finye (Le vent) (1982), Yeelen (1984), Waati, (Le temps) (1995) et le dialogue avec le cinéaste lui-même. Une analyse de Yeelen a été proposée aux élèves ainsi qu’une vue d’ensemble de l’histoire et des esthétiques des cinémas d’Afrique.

Ces journées ont proposé une ouverture sur les cinémas d’Afrique contemporains avec un programme de courts métrages africains découverts aux derniers Festival Panafricain du cinéma de Ouagadougou (26 février-5 mars 2011) et Ciné-Sud de Meschers (25-27 mars 2011).

Elles se sont clôturées par une projection, en avant-première, du dernier film de Souleymane Cissé, Min Yé (Dis-moi qui tu es), en sa présence à la salle Némo de la Cité (CIBDI).Même si Souleymane Cissé est arrivé une journée en retard, les élèves (environ 200) ont pu converser avec lui et lui poser des questions sur son oeuvre et sur la difficulté de réaliser un film en Afrique.

- Programme des 3 jours

Mardi 18 Octobre
20h : Finyé (Le vent)(1982, 117’)

Mercredi 19 Octobre
9h – 13h : conférence « Histoire et esthétiques des cinémas d’Afrique » par Jean-Claude Rullier, chargé du pôle d’éducation à l’image de Poitou-Charentes.
14h : projection de Yeelen (1984), 35mm, suivie d’une rencontre avec le réalisateur. (Amphi LISA)
21h : projection de Waati (Le Temps) (1995, 140’), 35mm. (Amphi LISA)

Jeudi 20 Octobre
9h - 12h : analyse du film Yeelen
La leçon de cinéma sur YEELEN donnée par Vincent Malausa, membre du comité de rédaction des Cahiers du cinéma.
13h : Des courts métrages africainsCarte blanche au festival Cinésud. (animée par Michel Amarger)

Une conclusion avec Souleymane Cissé pour les lycéens des quatre lycées.

17h : projection publique de Yeelen (Amphi LISA), séance publique, BTS LISA, Etudiants Magelis.
20h30 : Projection publique de Min Yé (Dis-moi qui tu es) (2008, 135’)(salle Némo/CIBDI).

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex