Accueil : Cinéma et audiovisuel

article Les élèves du LISA à Escales Documentaires     -    publié le 28/11/2010    mis à jour le 12/12/2010

Affiche 10èmes escales Documentaires

44 élèves sur 46 des premières de l’option facultative « cinéma audiovisuel » du L.I.S.A. ont participé aux escales documentaires durant deux journées les 9 et 10 novembre.

Le documentaire est au programme et chaque année et ce festival permet aux élèves, chaque année, de rencontrer des oeuvres et des réalisateurs.

La première journée a été l’occasion de voir des films de André S. Labarthe que le réalisateur a présenté et commenté lui-même. Ce réalisateur, qui a fréquenté le monde du cinéma, a fait des portraits de réalisateurs en s’inspirant du style même des réalisateurs filmés. Ainsi, le portrait de Samuel Fuller, portrait assez classique mettant en avant toute la verve de ce cinéaste (les élèves étaient conquis), le portrait de John Cassavetes, filmé à l’épaule tout en liberté et le portrait de David Cronenberg, froid et clinique comme ses films.
La fin de cette journée s’est terminée sur une rencontre que les élèves ont trouvé magique, celle de Jean-Michel Carré. Après avoir vu son film « Galère de femmes » racontant le quotidien de femmes en détention, Jean-Michel Carré est venu répondre aux questions du public avec humanité et engagement. ( Deux élèves ont même poursuivi la discussion en privé après le débat.)

Pour la deuxième journée, les élèves devaient faire leur propre programme dans les différentes salles et lieux de projection. La restitution de cette journée en cours nous a permis de comprendre combien le documentaire était multiforme : le film d’archives « Le cinéma selon Dali », le film social « J’ai très mal au travail » (autre film de Jean-Michel Carré), le film politique « Les Lip », le film journal « Where is Gary », le docu-fiction « La rafle du Vel dHiv » (tous les films cités ont été vus à Escales Documentaires) etc.

Pour des élèves, Escales documentaires (festival à taille humaine et permettant ainsi facilement les échanges) est donc un outil formidable pour appréhender l’univers du documentaire , mettant en lumière nombre d’oeuvres que l’on ne pourrait pas étudier en cours.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex