Accueil : CASNAV

article Pas de place à l’école pour les enfants roms en France ?     -    publié le 01/09/2014

L’article est le fruit d’un travail de recherche mené par le European Roma Rights Centre (ERRC) en 2014 dans six bidonvilles roms (en Seine-Saint-Denis, à Marseille et à Lille), sur la base d’entretiens menés avec 118 Roms.

- Effets des discriminations et des stéréotypes

L’étude montre que « les Roms ayant migré en France venant d’autres états membres de l’UE sont exposés à des niveaux élevés de discrimination et victimes de stéréotypes entraînant des violations de leurs droits, notamment les droits de leurs enfants ».
Les expulsions dont les Roms interrogés ont été victimes (six en moyenne depuis leur arrivée en France) sont « néfastes pour la situation des enfants roms […] leur santé mentale » et donc leur scolarité. « Les autorités et les tribunaux doivent veiller à ce que l’intérêt supérieur de l’enfant soit une considération primordiale dans toute procédure d’expulsion. » selon l’ERRC.

- La scolarisation des enfants

L’étude insiste également sur le fait que « plus de la moitié des enfants des personnes interrogées ne sont pas scolarisés » : cet état de fait est imputable dans 60% des cas au refus des maires d’inscrire les enfants roms à l’école, en dépit de la loi française qui rend l’instruction obligatoire pour tous les enfants entre 6 et 16 ans, français et étrangers.

L’ERRC appelle donc les autorités françaises "à enquêter sur tous les cas signalés de refus d’inscription d’enfants roms à l’école et à engager des sanctions contre les mairies en cause ». Selon Rob Kushen, président du conseil d’administration de l’ERRC, « le refus d’inscrire les enfants à l’école est une violation directe des obligations nationales et internationales de la France. Cela met également en péril l’avenir de ces enfants, diminue leurs possibilités d’accès à l’emploi, et aggrave l’exclusion sociale de ces communautés roms ».

- Voir l’article en langue française

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex