Différences d'origine et origine des différences : publié le 30/06/2014

les résultats scolaires des enfants d'émigrés/immigrés en France du début de l'école primaire à la fin du collège

Cet article décrit et interprète empiriquement, à partir des relevés de la DEPP, les différences de résultats scolaires tout au long de la scolarité obligatoire entre enfants natifs et enfants d’immigrés. Pour les enfants d’immigrés, l’étude s’appuie sur le panel DEPP de 1997.
La contribution de l’article à la sociologie des inégalités tient, selon M. Ichou à 4 éléments.
L’interprétation des résultats scolaires est faite par la prise en compte de caractéristiques sociales prémigratoires. Ainsi,
- Comment interpréter la réduction à l’école primaire puis l’augmentation au collège des écarts scolaires entre enfants d’immigrés et de natifs ?
- Comment interpréter les différences scolaires « nettes » entre enfants de natifs et enfants d’immigrés de Turquie, du Sahel, d’Asie du Sud-Est et de Chine ?

 Voir la présentation de l’article dans la revue de sociologie

Document joint

Mathieu Ichou - Presses de Sciences Po | Revue française de sociologie

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Partager

     

Dans la même rubrique

 Entrées récentes des immigrés en france (2004 à 2012)
 Différences d'origine et origine des différences :
 Migrations
 Activité des immigrés en 2012
 La Cour de Babel
 Le Droit des étrangers