Accueil : CASNAV

article Mise en oeuvre des programmes de l’école primaire     -    publié le 16/06/2014

Recommandations du Conseil supérieur des programmes

1 2 3 4 
SOMMAIRE
  • Français (page 2)
  • Mathématiques (page 3)
  • Sciences expérimentales et technologie (page 4)
  • Culture humaniste (page 5)

• 1 - Français

- Cycle 2

la maîtrise du code phonographique est nécessaire (construction et automatisation).
L’apprentissage de la lecture se fait sur tout type de support et est conduit en parallèle en écriture.
Les échanges verbaux et leur qualité contribuent à un apprentissage de la langue écrite (ainsi, pour des EANA est-il nécessaire de multiplier les échanges verbaux (qu’il n’a pas eu précédemment à la maternelle comme ses camarades) en classe (ce qui ne peut pas nuire aux autres élèves.

La pratique de l’écriture cursive quotidienne est nécessaire, mais le numérique peut être utilisé de façon progressive pour rédiger (ce qui signifie qu’il n’est pas utile, pour les EANA qui n’ont pas appris l’écriture cursive - les Anglais, par exemple - d’exiger d’eux qu’ils l’utilisent à l’écrit. Par contre, ils doivent savoir la lire).

En grammaire, les manipulations, transformations doivent permettre de prendre conscience des diverses classes de mots et de leur fonctionnement au sein des phrases. Ce type d’exercice est très intéressant pour des EANA dans la mesure où ils permettent une première réflexion sur la langue.

Une première approche des formes verbales consiste à faire repérer les ressemblances entre les marques (temps, sujet).
L’imparfait est le temps idéal permettant de faire ressortir les régularités,.... L’oral tient ici une place importante (très intéressant pour des EANA).

- Cycle des approfondissements

La priorité est donnée au langage oral dans les programmes (ce qui doit faciliter l’apprentissage de la langue pour un EANA ;

  • Vocabulaire Le vocabulaire s’acquiert par toutes les disciplines enseignées (certaines catégories de mots seront étudiés au collège.
  • Grammaire et orthographe Il s’agit ici de consolider les notions apprises au CE1 (ce qui peut s’avérer difficile pour un EANA . Pour le premier cours cours, il sera certainement utile de le considérer comme une séance de révisions permettant à chacun de manifester son savoir, sans oublier la répétition par l’EANA). Pour la conjugaison, on appuie sur les régularités liées au sujet et au temps. Présent, imparfait, passé composé et futur sont prioritaires. Les notions de singulier et pluriel du sujet ainsi que féminin et masculin également. Pour les homophones grammaticaux, il s’agit d’utiliser non pas des exercices systématiques, mais un travail en contexte (ce qui ne peut qu’être très profitable pour un EANA).
« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex