Parcours scolaires et sentiment d’injustice et de discrimination chez les descendants d’immigrés publié le 19/05/2014  - mis à jour le 03/06/2014

« L’orientation scolaire est l’aspect le plus souvent perçu comme injuste par les descendants d’immigrés (15 %) [...], la confiance dans le système scolaire reste cependant élevée dans l’ensemble de la population (87 %) comme chez les descendants d’immigrés (86 %), même si elle s’affaiblit dans les groupes où la discrimination est la plus fortement ressentie. »

Les auteurs estiment qu’"une école soucieuse de justice et d’égalité devrait se préoccuper du regard porté par ces élèves sur son fonctionnement et de la mise en cause de traitements arbitraires".

Cela confirme, si besoin était, la nécessité d’éclairer les professionnels sur les questions de discriminations.

 Lire le document (pdf de 2 Mo)