Accueil : CASNAV

article Ecriture et histoires familiales de migration     -    publié le 06/05/2014

Une recherche action pour promouvoir les compétences à écrire des élèves allophones immigrants et réfugiés dans les écoles primaires et secondaires du Québec

Un rapport de recherche action québécois sur l’écriture chez les élèves allophones immigrants et réfugiés dans les écoles primaires et secondaires du Québec, en partenariat avec le Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) et le Fonds de recherche du Québec - Société et culture (FRQSC), efffectué de 2011 à 2013, révèle que "l’écriture de l’histoire familiale de migration représente un contexte significatif qui peut aider les élèves migrants à développer leurs compétences à l’écrit dans un processus gratifiant, ludique et authentique".

L’équipe de recherche multidisciplinaire (dirigée par Michèle Vatz Laaroussi, Université de Sherbrooke et composée de Françoise Armand, Université de Montréal ; Fasal Kanouté, Université de Montréal ; Lilyane Rachedi, Université du Québec à Montréal ; Marilyn Steinbach, Université de Sherbrooke et Angela Stoica, Commission scolaire de la Pointe de l’île) a travaillé pendant 3 ans.

L’expérimentation et l’analyse portant sur les stratégies pédagogiques s’appliquant à exploiter le bagage cognitif, culturel et affectif lié au parcours migratoire de jeunes arrivants allophones pour donner un nouveau sens à l’école et au français écrit a eu lieu dans 6 classes d’écoles primaires et secondaires du Québec.

Voir le résumé - 7 pages, en format PDF.

Voir le rapport complet - 24 pages, en format PDF.

Voir le guide d’accompagnement - 110 pages, en format PDF

Bonne lecture,

Agrandir
• Dans la même rubrique
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex