MUSIC'AIDE au Collège Jean Monnet de Lusignan publié le 11/05/2020

Une réponse, en Musique, au décrochage scolaire

College Jean Monnet LUSIGNAN

College Jean Monnet LUSIGNAN

Mis en place au Collège Jean Monnet de Lusignan depuis plusieurs années, le projet MUSIC’AIDE vise à employer la musique comme aide à l’apprentissage, particulièrement de la lecture et de l’expression écrite et orale en français. Ce projet qui s’appuie sur les dernières recherches scientifiques en neurosciences est à l’initiative du professeure d’éducation musicale et chant choral de l’établissement, musicothérapeute de formation. Elle est accompagnée de deux professeurs de français et soutenue par le chef d’établissement.

Le collège Jean Monnet de Lusignan accueille 475 élèves en 2019/2020. 24 élèves issus de plusieurs classes sont concernés par le dispositif.

L’objectif de l’atelier est de conduire les élèves, de la résonance au raisonnement, de la phrase musicale à la phrase grammaticale, par l’écoute et la pratique musicales. Il s’agit également par cette pratique, de (re)donner confiance, de (re)valoriser l’élève et de lui fournir des outils susceptibles de le conduire vers le bien-être et le progrès.

Le constat

Certains élèves entrent en sixième en grande difficulté au collège de Lusignan.
Les aides mises en place semblent insuffisantes.
Une tentative de remédiation par la musique a semblé intéressante en raison de la présence d’une professeure formée à la musicothérapie.

Mise en place d’une procédure de repérage des élèves en difficulté

Les écoles élémentaires qui sont sensibilisées et formées depuis 2017 à la remédiation par la musique sous la conduite de la professeure d’Éducation musicale de l’établissement signalent avant leur entrée en sixième les élèves en difficulté.
Un diagnostic initial de l’ensemble des élèves de sixième est effectué et un groupe d’une quinzaine d’élèves est sélectionné au regard de leur difficulté en lecture et en expression écrite ou de leur dyslexie. Les élèves qui souffrent d’amusie1 sont également dépistés.
Une réunion de présentation du dispositif aux parents et élèves concernés est proposée et un engagement moral est exigé.

(1) L’amusie est un trouble neurologique qui affecte à des degrés variables la perception et la production musicales