Migrations, un projet pédagogique qui met l'Histoire des familles en relief publié le 22/05/2019

Un court métrage issu d'un projet pédagogique sur les migrations.

12

Le cadre du projet

Comme dans toutes les écoles, un fil conducteur annuel relie les activités pédagogiques menées au cours de l’année. Cette année, l’école élémentaire de Celles sur Belle a monté un projet pédagogique en histoire-géographie ayant pour thème les migrations. L’Inspectrice de l’Education Nationale, et l’équipe de circonscription de Melle, ont apporté soutien et aide du début à la fin. Le produit de ce travail est un court métrage d’une vingtaine de minutes avec les témoignages d’enfants. Ce film recevra le prix du citoyen obtenu à la préfecture des Deux-Sèvres le 5 juin 2019 , et il a été sélectionné a Festimaj (festival international de film école) et entre en compétition sur 2 catégories (film école, film sur les migrations).
Il met en valeur leurs histoires familiales et leurs origines, le film s’intitule "Le chemin des origines" .
Pour faciliter la diffusion et le partage, une version raccourcie d’une dizaine de minutes a été produite ainsi qu’une version sous-titrée en anglais.

Liens avec les programmes

Ce projet entre dans le cadre :

  • du parcours citoyen de l’élève : en effet, connaître ses origines, échanger sur son parcours avec ses pairs et ce, dans un respect mutuel permet « la lutte contre toutes les formes de discriminations et en particulier la prévention et la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, notamment à travers l’ouverture sur l’Europe et le monde ».
  • du parcours d’éducation artistique et culturelle (PEAC) (acculturation générée par les récits)
  • de l’enseignement moral et civique qui a pour finalité première dans les programmes de 2015, le respect d’autrui. Il permet notamment de travailler la compétence « respecter autrui, accepter et respecter les différences » qui participe à l’objectif d’apprentissage : « le respect des autres dans leur diversité ».

Des compétences géographiques sont aussi sollicitées notamment celles liées à la géolocalisation.
L’histoire est ici appréciée à l’échelle de quelques générations. (ex : guerre d’Algérie, génocide au Rwanda…)

Descriptif de l’action

Dans le cadre de ce projet d’école riche humainement et en échanges, nous avons réalisé une enquête sur l’histoire familiale des enfants à travers le prisme des migrations. Elle a permis de susciter l’intérêt des élèves pour leurs origines et le parcours de leur famille, ainsi que ceux de leurs camarades.
Force est de constater les disparités au sein des récits, d’aucuns connaissaient leur histoire dans les détails tandis que certains la connaissaient partiellement voire pas du tout.