Remédiation, compétences individualisées et TICE en sciences physiques au lycée. publié le 14/04/2010

Mise en oeuvre

Les compétences ont été rédigées à partir du référentiel et codées par l’équipe disciplinaire pour permettre la construction d’une banque d’exercices de remédiation mise en ligne sur le site internet du lycée.

elev10

Au début d’une séquence d’environ trois semaines, nous distribuons aux élèves un plan de formation ou feuille de route. Sur ce document, les compétences travaillées sont présentes, chaque compétence est travaillée plusieurs fois sous plusieurs formes pour permettre un éventuel changement de statut d’acquise ou non acquise. A la fin de chaque séance, les élèves doivent autoévaluer les compétences travaillées comme acquises ou non acquises. Nous avons volontairement choisi de ne pas offrir le choix en cours d’acquisition.

Vers la fin de la progression, en salle informatique, par demi-classe ou classe entière, les élèves identifient sur leurs grilles, les compétences non acquises. Ils trouvent facilement grâce aux codes sur le site du lycée des exercices de remédiation par compétence.

Le travail a lieu soit de façon individuelle soit par binôme qui permet alors une première remédiation entre pairs, le professeur restant la personne ressource en dernier lieu. Lors de cette séance d’une heure ou d’une heure trente, il n’est pas possible de travailler toutes les compétences mises en jeu. Il est donc fondamental pour l’élève d’avoir préparé cette séance en s’étant autoévalué pour être efficace.

En général, les élèves s’évaluent mal en début d’année scolaire mais ils progressent assez rapidement. Les retours de sommative comportent des notes et aussi pour certains collègues des retours en termes de compétences, ce qui favorise la capacité des élèves à s’autoévaluer. il est possible également pour des classes de suivre l’évolution en utilisant LCF.