Lycée : disciplines scientifiques et fluidité des parcours publié le 03/01/2011

Seconde-terminale / mathématiques-SVT

"Hétérogénéité et démarche scientifique en Terminale S", LISA, Angoulême

Depuis 2007, une équipe de professeurs de SVT a implanté une démarche innovante en direction des élèves de Terminale S.

Acteurs

Un groupe de 24 élèves volontaires appartenant à trois classes de terminale S.Trois enseignants de SVT.

Problématique

Comment maintenir les bons résultats des élèves ?
Comment augmenter le taux de passage dans le supérieur ?

Comme pour le lycée A Dubreuil, les enseignants de SVT du LISA se sont aussi appuyés sur le projet d’établissement pour implanter cette démarche innovante.

Projet d’établissement

AXE 1 : Objectif principal  : garantir la réussite de tous les élèves

Objectifs opérationnels :

  • accompagner pédagogiquement les élèves en difficulté
  • solliciter des enseignants pour une démarche de tutorat
  • accompagner les élèves selon leurs difficultés personnelles

AXE 2 : Objectif principal  : favoriser l’ouverture sur le monde, la culture, les cultures.

Objectif opérationnel :

  • encourager l’ouverture d’ateliers pour enrichir les pratiques culturelles et scientifiques et philosophiques pour mettre les élèves en situation de chercheurs et développer l’esprit critique

Modalités de mise en œuvre

Fonctionnement sous forme d’ateliers.
L’horaire semaine est passé de 1h à 2h (2 x 1h) ce qui permet de disposer de groupes de 5 ou 6 élèves, au lieu de douze auparavant.
Les élèves travaillent avec un enseignant référent, pour un travail sur la méthode.

Démarche innovante

  • Pour les élèves
    Il s’agit d’introduire davantage l’exercice du doute dans la démarche scientifique ; réfléchir sur la confiance que l’on peut accorder aux protocoles, aux mesures enregistrées.... Mieux prendre conscience des étapes de leur stratégie d’apprentissage et les formuler plus clairement afin d’être outillés pour poursuivre dans les filières du supérieur.
  • Pour les enseignants
    Une personnalisation accrue de la démarche d’aide à l’élève : les professeurs se mettent dans la même démarche que les élèves. Ce cheminement, de concert, permet d’identifier les obstacles à leur progression et proposer ainsi des remédiations adaptées.
    Explicitation de la validation des actes de remédiation entre enseignants.

Évaluation

Cette démarche innovante des professeurs de SVT vient compléter, là aussi, d’autres dispositifs d’aide et de soutien au lycée. L’atelier est de plus en plus demandé par les élèves de terminale S. Des retombées en termes d’investissement, plus important dans les cours, et un meilleur outillage méthodologique des élèves, sont constatés.
La part des bacheliers S inscrits dans les filières post-bac, notamment vers les CPGE, tend à augmenter au LISA depuis 2007.

LISA Angoulême (16) (PDF de 69.3 ko)

Retour d’expérience d’une équipe innovante 2009 2010

 

 Page suivante : "Conclusion"