Cycle 3 - Peinture, outils et gestes publié le 11/07/2017  - mis à jour le 22/02/2020

Une progression de séquences sur la peinture

Retour sur expériences : l’outil oublié

Il s’agit d’évaluer la capacité des élèves à réinvestir les questions abordées durant les séances précédentes sur l’objet et ses possibilités d’utilisation comme outil pour peindre à travers différents gestes.

  • Demande : apportez un objet qui vous servira d’outil pour peindre. Réalisez un répertoire, un catalogue des empreintes, des traces et des gestes qu’on peut faire avec votre objet. Il faut épuiser toutes les possibilités de votre objet en tant qu’outil à peindre. Collez l’objet sur le support, il doit faire partie de la peinture.
  • Conditions matérielles : chaque élève dispose d’une feuille format 25 x 65 cm, de peinture et de l’objet apporté. Les distraits prennent un objet de la réserve d’arts plastiques.
  • Référence montrée : des œuvres et un extrait vidéo de Paul Rebeyrolle au travail
  • Conclusion : Un objet peut servir d’outil pour peindre ; un objet peut
    aussi faire partie de l’œuvre.
    L'outil oublié. Photo 1

    Des travaux d’élèves séchant sur un fil. (2)

    L'outil oublié. Photo 2

    Peinture d’élève : un catalogue d’empreintes et de traces laissées par un objet qui est resté collé sur la feuille. (1)

    L'outil oublié. Photo 3

    Peinture d’élève : un catalogue d’empreintes et de traces laissées par un objet qui est resté collé sur la feuille. (2)

    L'outil oublié. Photo 4

    Peinture d’élève : un catalogue d’empreintes et de traces laissées par un objet qui est resté collé sur la feuille. (3)

    L'outil oublié. Photo 5

    Peinture d’élève : un catalogue d’empreintes et de traces laissées par un objet qui est resté collé sur la feuille. (4)