Coralie Salaün expose ses "Enfants fichus" au Moulin du roc de Niort jusqu’au 27 mai publié le 18/04/2017

Des créations photographiques entre rêves et cauchemars

Programme complet des 23è Rencontres de la jeune photographie internationale (PDF de 920.4 ko)

la page 24 est consacrée à Coralie Salaün

Dans le cadre des 23ème Rencontres de la jeune photographie internationale, il faut découvrir les mises en scène de Coralie Salaün.
Soignée par des professionnels de l’éclairage, sa série "Les enfants fichus" interpelle nos lointains cauchemars tout en faisant des sourires au monde du théâtre. Très vite on pense à Tim Burton, Coralie Salaün développant un univers poétique soutenu par une imagination puissante et structurée.

Les enfants fichus, une série abécédaire sur les cauchemars des enfants

Le centre d’art contemporain photographique La Villa Pérochon a invité la photographe rennaise, en résidence à Niort lors des Rencontres 2009, à rendre compte du travail qu’elle mène en faveur de la bientraitance des enfants ainsi que l’atelier interactif avec les détenus de la maison d’arrêt de Niort.

Gueules d’amour, une série travaillée avec des détenus

la "fête des songes", des postures mises en scènes à Niort en 2009