Alexandra Pouzet dévoile sa Carte du Tendre jusqu'au 5 décembre à Niort publié le 30/10/2015  - mis à jour le 03/01/2019

Une enquête artistique sur le rapport des habitants à l'espace, visible dans sa totalité à la Villa Pérochon

Une enquête artistique

La Carte du tendre est le résultat d’une résidence qu’Alexandra Pouzet a réalisée entre 2013 et 2015, avec l’aide du Consortium-création contemporaine, sur l’histoire personnelle et le rapport affectif des individus à leur(s) territoire(s) d’origine, d’adoption et de projection.

Explications d'Alexandra Pouzet (PDF de 111.7 ko)

L’intégralité du projet est actuellement visible à la Villa Pérochon jusqu’au 5 décembre. Si vous restez à Niort, la découverte du travail se poursuivra au CNAR, lequel a collé des tirages papiers sur ses murs extérieurs.

Alexandra Pouzet tiendra une conférence vendredi 4 décembre, à 20h à la Villa Pérochon.

D’autres rendez-vous avec la Carte du Tendre sont à suivre sur Poitiers, qui offre un parcours dans l’espace public jusqu’au 10 novembre. Renseignements pour Poitiers : le Lieu Multiple ou le Consortium C C

Ce que je retiens personnellement du travail brillamment présenté sur tous les murs du Centre d’art contemporain photographique-la Villa Pérochon, c’est cette continuité renouvelée de l’hybridation dans la pratique des artistes plasticiens. Photographie, écriture, gravure, son, couleurs, installation et cartographie, autant de moyens pour évoquer une nouvelle posture dans le champ de l’art contemporain : l’enquête artistique1

(1) l’expression est revendiquée comme tel par Alexandra Pouzet.