Accueil : Arts plastiques

article Sabine Delcour au Pilori (Niort) jusqu’au 25 avril : des photographies habitées     -    publié le 01/04/2015    mis à jour le 21/08/2016

Deux séries photographiques réalisées avec une chambre, de la lumière et de l’humanisme

Paysages habités, l’exposition de Sabine Delcour au Pilori, s’inscrit dans le programme des 21èmes Rencontres de la jeune photographie internationale, un festival dédié à la photographie contemporaine et organisé par le CACP-Villa Pérochon.

un document RJPI 2015 (PDF de 2.1 Mo)

programme des 21è rencontres de la jeune photographie internationale

Ce qui caractérise les grandes photographies de Sabine Delcour, c’est sa capacité à traduire la définition du tableau comme « fenêtre ouverte », qu’on trouve au Livre I du Della Pittura d’ Alberti. Ses images sont lumineuses, géantes, intrigantes et parfaitement maîtrisées sur le plan technique. Ses paysages sont autant vus et vécus de l’intérieur, que parcourus par tous les temps et frontalement observés.

Le visiteur fera l’expérience de la mise au point comme d’une mise en route de son regard et de sa pensée. Sabine Delcour, en jouant avec la netteté, nous invite à poursuivre notre rêverie dans ses territoires ; le flou devient un pur détail qui nous laisse glisser du documentaire vers la fiction pour nous convaincre que ses photographies sont "habitées".

Le visiteur ne manquera pas d’observer les contours photographiques : ils dé-montent les limites de l’image, refusent les ordres du cadrage et donnent à lire des détails techniques sur le négatif, comme s’il s’agissait d’un carnet de voyage.

- Fichiers multimédias

-  Images

"Bas relief" par Sabine Delcour autoportrait Sabine delcour paysage habité de Sabine Delcour
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex