Dessins de Stefano Ricci à découvrir au Pilori jusqu’au 31 octobre publié le 07/10/2014

De la matière et de la fluidité pour raconter une histoire d’ours

Dessins réalisés en technique mixte

Les planches originales du livre de Stefano Ricci, publié aux éditions Futuropolis, sont à découvrir au Pilori jusqu’à la fin du mois d’octobre. Après, il sera trop tard !

L’exposition se présente sous la forme de bannières, Stefano Ricci ayant rassemblé ses dessins verticalement afin de tirer partie des murs ancestraux. S’il est encore question ici d’une bande dessinée, on dira qu’elle renouvelle ses racines : l’image, épurée dans sa forme, est travaillée avec une matière associant acrylique, pastels à l’huile, encre... et bitume. C’est fabuleux.

On découvrira au mur un film d’animation qui exploite lui aussi la spécificité des revêtements muraux. Et avec un peu de patience, de grands dessins historiés derrière quelques vitrines niortaises. Comme nous l’avons écrit précédemment1 , le street art déploie ses talents sous toutes les formes.

Stefano Ricci a réalisé des grands dessins pour un accrochage dans les vitrines de Niort