Accueil : Arts plastiques

article Graphique/pictural : une séquence en classe de 1ère     -    publié le 01/09/2015

Comment peindre sans "colorier" ?

Séquence classe de 1ere


A l’origine du questionnement :

  • Constat qu’il est difficile pour les élèves de travailler directement avec des moyens picturaux :
    Peindre signifiant pour eux colorier
  • Objectif : Les amener à envisager la peinture en tant que matière expressive.
  • Questionnement artistique dégagé à partir de l’analyse de leurs réalisations, puis des oeuvres : Comment passer du graphique au pictural ?
Peindre en empâtements avec des outils inhabituels

Peindre en empâtements avec des outils inhabituels

sur support partiellement humide, expérimenter la fluidité du médium

Sur support partiellement humide, expérimenter la fluidité du médium

Pratique :
Sujet donné aux élèves :
Peindre n’est pas colorier : explorez des modes de réalisation d’effets picturaux variés dans 8 recherches inventives employant outils et médiums différents, qui vous permettront de choisir un mode d’expression personnel pour figurer un arbre d’ampleur.

Niveau : Première :

  • point du programme Figuration et abstraction
  • La question de la figuration mise à l’épreuve du geste pictural introduit la question de l’écart, source de créativité.

_

Expérience du monotype :

Expérience du monotype :

peindre et multiplier la forme peinte, constater l'effacement progressif du tracé du motif.

peindre et multiplier la forme peinte, constater l’effacement progressif du tracé du motif.

  • Objectif pédagogique : qu’est-ce que je veux faire apprendre aux élèves ? Je souhaite qu’ils apprennent à distinguer les moyens techniques, les effets plastiques, qu’ils prennent conscience des effets de leurs gestes et de leurs postures sur les traces qu’ils produisent ; pour qu’en réinvestissant leurs découvertes ils agissent avec intention et soient à terme capable d’argumenter leurs choix.
  • Acquis : Vocabulaire, apprentissages techniques … Graphique, pictural, geste, moyens techniques, effets plastiques, différentes qualificatifs des traces : qualités de lignes, effets de matière...
format raisin, pinceau+encre de Chine, le geste ample trace une matière de surface lisse "maîtrisée", alors que les coulures laissent le hasard tracer des ramifications plus linéaires.

format raisin, pinceau+encre de Chine, le geste ample trace une matière de surface lisse "maîtrisée", alors que les coulures laissent le hasard tracer des ramifications plus linéaires.

  • Compétence OPERATIONNELLE : passer du graphique au pictural Etre capable d’expérimenter et d’analyser une variété de procédés (graphiques et picturaux), à partir des dessins d’observation réalisés lors de la séance précédente.
  • Compétence disciplinaire EXPRESSIVE : Expérimenter, analyser, réinvestir,
  • Compétence disciplinaire TECHNIQUE : être capable d’explorer puis d’exploiter de façon créative, les potentialités plastiques des outils, médiums, et gestes. S’adapter à de nouvelles « contraintes » de manière créative.
  • Compétence disciplinaire CULTURELLE : Rechercher des œuvres dans un panel de documents mis à disposition, faire des liens avec sa propre pratique : Faire 2 fiches « artistes » en formulant des hypothèses, ou des constatations tirées de l’observation concernant les outils, médiums, et gestes dans les œuvres étudiées.
  • Compétence disciplinaire THEORIQUE être capable d’expliciter les processus en jeu (vocabulaire du geste à la trace). Reconnaître, nommer les différentes formes de productions plastiques avec un vocabulaire spécifique : description des effets plastiques, discrimination de ce qui sera plutôt graphique ou plutôt pictural.

COMPLEMENTS THEORIQUES AU TRAVAIL PLASTIQUE Passage du graphique au pictural :
Notions :
Les effets plastiques résultent d’un ensemble de variables : Support + médium + outil + geste = effet plastique

Quelle(s) évaluation(s) ?
Indicateurs permettant l’évaluation des compétences précitées :

  • Compétence disciplinaire EXPRESSIVE et Technique : S’adapter à de nouvelles « contraintes » de manière créative.
    -  Exploration d’outils et formats de dessin inhabituels
    -  Appropriation de moyens picturaux de manière exploratoire
    -  Réinvestir les explorations
  • Ecrit et oral : (compétences culturelle & théorique)
    -  faire apparaître des caractéristiques plastiques de son travail,
    -  analyser ces caractéristiques sur les pratiques des autres (pairs/ œuvres)

Précisions sur le dispositif

un document peindre n’est pas colorier, développement des séances 2 à 4 (PDF de 264 ko)

précisions concernant le déroulement et le dispositif

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex