Accueil : Arts plastiques

article Problématiser l’espace avec son téléphone portable     -    publié le 17/10/2011    mis à jour le 07/07/2016

Les élèves de Première interrogent leur lycée en réalisant des films vidéos

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 
Les écritures en italique correspondent à des textes issus des programmes

Bulletin officiel spécial n°9 du 30 septembre 2010

• Circonstances pédagogiques

Les textes que l’on va lire, pages 4 et suivantes, ont été rédigés par des élèves de Première option arts plastiques obligatoire. L’espace étant au centre du programme (pour la dernière année), il était vraiment tentant d’exploiter les 3 démarches initiées par mes collègues de l’Action Académique Mutualisée demandant à leurs élèves d’utiliser la fonction caméra de leurs téléphones portables, dans des conditions inusitées :

En septembre, les lycéens œuvrent sur une occupation de leur salle de classe en pratiquant un photomontage numérique. En novembre, découvrant un énorme stock de cartons aux formes de poutres IPN, je relance la question au programme du lieu comme espace à investir, avec

  • pour objectifs de les engager dans une démarche collective traitant de situations spatiales éprouvées physiquement.
  • pour apprentissages visés : une réalisation technique aux dimensions inhabituelles et la mise en œuvre d’une réflexion critique pour interroger sa propre production.

 


En février, je demande aux lycéens de travailler sur l’espace classe et hors classe, à l’aide de leurs téléphones portables. Ils entendent par là qu’il faut expérimenter une problématique.

Si la pratique artistique met une intention à l’épreuve de sa concrétisation [...] le professeur d’arts plastiques veille à ce que la pratique engagée par l’élève l’aide progressivement à comprendre les enjeux artistiques fondamentaux dixit programmes.

Qu’est-ce qu’une problématique ? Le petit Robert répond : "art, science de poser les problèmes —> Questionnement. Ensemble de problèmes dont les éléments sont liés."

En début d’année, j’ai expliqué qu’une problématique artistique revenait à mettre en œuvre une idée par rapport à "quelque chose", quelque chose étant aussi bien une autre idée, qu’un contexte situationnel.
Dans une problématique, quand un élève affirme qu’il a une idée, en fait, il en a (au moins) deux, l’une s’articulant à l’autre.

Problématiser, c’est ouvrir
l’accès à un degré de complexité plus grand dans les interrelations entre invention, expression et
réflexion caractéristiques de toute démarche artistique de type plastique

• Mes objectifs artistiques

Aborder les paradoxes de l’image vidéo : une image bi, tri ou quadridimensionnelle, entre performance et tradition rétinienne.

• Compétences travaillées dans la séquence vidéo

Rendre l’élève capable de

  • Concevoir et de réaliser (...) une production d’ordre artistique traitant de situations spatiales ;
  • S’engager dans une démarche personnelle en justifiant le choix des moyens utilisés ;
  • Réajuster en permanence la conduite de son travail par la prise en compte d’éléments non prévus au départ ;
  • De mesurer et d’apprécier le rapport entre production conduite à terme et projet initial.
« Précédente  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex