Elèves du collège Léo Desaivre de Champdeniers. Prix « Petit Fauve d’or », « Petit Fauve d’argent », ainsi que le « Petit Fauve de bronze » publié le 11/10/2020  - mis à jour le 20/10/2020

La bande dessinée scolaire du Festival de la bande dessinée d’Angoulême. Catégorie 11/12ans

affichebdsco2020_

Ce projet est parti du constat de la fascination, par les élèves, pour la bande dessinée, considérée à tort comme « un art d’illustration ». Décision fut prise, en tant que professeur d’arts plastiques, de les sensibiliser à la bande dessinée, par la participation à un concours de renommée nationale : la bande dessinée scolaire du Festival de la bande dessinée d’Angoulême.

L’objectif était double : permettre aux élèves de se confronter au regard de « l’autre », qu’il soit élève, professeur ou jury, tout en développant sa créativité et son imagination. Les élèves avaient donc pour tâche de réaliser une à deux pages de bande dessinée racontant une histoire, en faisant apparaître un dispositif narratif plastique cohérent, par l’utilisation des codes de l’image : cadrages, angles de vue, organisation des vignettes, progression du récit, couleur, lumière, texte. L’accent fut porté sur le travail d’articulation entre texte et image, et d’articuler les vignettes, les mots, tout en apportant une attention particulière à une calligraphie expressive et efficace, et incluant les bulles.

Bien entendu, ce projet entrait en résonnance avec celui de l’établissement qui favorise la découverte et la curiosité artistique, et diversifie les vecteurs d’accès aux arts et à la culture lié à la vie sociale (intégration, sensibilisation aux problèmes de société). 
Le projet a débuté mi-novembre 2019. Il s’est échelonné sur 5 séances d’une heure, soit 5 semaines.
Il s’est effectué en plusieurs étapes :

  • Écriture du scénario et réalisation du story-board.
  • Travail sur la composition, les plans et les cadrages. Analyse des effets de cadrage. Analyse des bulles, (grandeur, forme, texte, onomatopées) et leur inscription dans l’espace de la vignette.
  • Travail sur le dessin.
  • Colorisation.
  • Études de planches de bande dessinées, ainsi que d’artistes et auteurs.

Chaque séance d’atelier a donné lieu à une verbalisation interactive riche entre les élèves permettant une évaluation par compétences.
Les planches ont été envoyées au jury du festival de la bande dessinée d’Angoulême. Au retour de l’évènement, les travaux ont été exposés dans l’établissement à l’espace prévu à cet effet.

Sur les deux classes de 5ème participantes, 3 élèves ont été primés par le jury du festival dans la catégorie 11/12ans, recevant ainsi le « Petit Fauve d’or », le « Petit Fauve d’argent », ainsi que le « Petit Fauve de bronze ».
Ce prix a été reçu par les classes avec fierté. Pour les élèves concernés, ce fut une véritable consécration et la reconnaissance de leur travail engagé et rigoureux. La réflexion sur les problèmes de société a permis aux élèves une sensibilisation à la nécessité d’intégration active et responsable, qui s’est fait avec engagement, rigueur et réflexion. L’élève primé « Petit Fauve d’or » sera invité et sa planche exposée lors de la prochaine édition du festival de la bande dessinée d’Angoulême en 2021.

Les récompenses gratifiantes et encourageantes ont permis une valorisation des élèves et des arts plastiques dans la vie quotidienne ou ordinaire de l’établissement, et dans la vie citoyenne.
 
Julie Autin, professeur certifié d’arts plastiques et certifié d’histoire de l’art, collège Léo Desaivre de Champdeniers.

Impression

  Imprimer
  L'article au format pdf

Auteur

 Sandrine Rodrigues

Partager