Accueil : Arts Appliqués
Accueil >> Enseigner >> Des gargou...

article Des gargouilles et des souris     -    publié le 24/01/2015

1 2 
Gargouille Notre Dame de Niort

Une gargouille sur l’église Notre Dame de Niort datant duXVème siècle, à la fin du gothique flamboyant. Son porche a d’ailleurs quelques prémisses de la Renaissance. Les fondations sont pré-romanes. Elle est étonnamment basse (la bestiole), avec sa voisine, c’est pour cela que j’ai à peu près réussi la photographie. C’est retouché certes. J’ai dû la dessiner dans un carnet.
Ces bestioles font partie de mon univers de prédilection, aussi je me délecte les yeux de tous ces monstres, laideurs, diableries, facéties, débauches, et culs-à-l’air qui ornent nos églises et cathédrales.
Elles sont un pendant indispensable à la sérénité divine du Très-Haut, de ses apôtres et de toutes les saintetés célestes cristallisées dans la pierre.
J’adore ces foules qui occupent les surfaces bavardes de ces édifices qui ont consommées plus de pierres, dans toute l’Europe, que les 4000 et quelques années d’architecture égyptienne. Les murs sans rien me jettent dans les pires lamentations.

- Un très beau livre au sujet de ces fameuses sculptures , " Le Livre de pierre". À contempler mais aussi à lire sans modération, passionnant. Et édifiant.

- Le site de la BNF, que j’ai déjà dû citer sur ce site (ail la répète) incontournable, magnifique, passionnant, bref aucun qualificatif n’est en mesure de qualifier les qualités contenues sur ce site, avec, cerise sur le gâteau, le roman de Renart :

site déjà cité sur ce site (BNF)

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex