Accueil : Arts Appliqués
Accueil >> Enseigner >> Pédagogie >> Un coeur...

article Un coeur gros     -    publié le 23/04/2012

1 2 3 4 5 6 

Objet d’étude : Visuel publicitaire Parfum

Classe : 1Bac Pro ELEE.

Contexte : CCF 1 Volet annexe 1 maison.

Intention(s) : Je me propose de fournir à certains élèves un créneau d’expression où le graphisme occupe moins de place (sinon aucune) et les pénalise par conséquent moins au niveau de leur moyenne. Je souhaite en bref optimiser largement les résultats.

Justificatif : L’art (de l’image) est « cosa mentale » (on connaît le célèbre auteur de la formule). En Baccalauréat Professionnel, j’observe assez souvent un affleurement des sensibilités analytiques, demeurées par ailleurs « sous le boisseau », par rapport aux démarches plastiques de projet. Bien des élèves qui stationnent à la moyenne ou au-dessous (« je n’ai jamais été bon en dessin ») décollent en exercice écrit de sémiologie de l’image. Ce ne sont pas les mêmes capacités expressives en effet qui sont sollicitées. (Dois-je préciser que je ne tiens pas compte de l’orthographe, de la grammaire ou de la syntaxe ? Il n’est pas rare que je doive lire ou « sonder » du moins un texte comme on reconnaît un territoire confus ou inconnu en hélicoptère… Je repère des indices. Et j’accorde moi-même, j’établis les liens et liaisons qui me semblent susceptibles de refléter le vouloir-dire ou d’y correspondre ; je participe à l’accouchement du sens.)

Motivation(s) : Pourquoi ce visuel ? Parce qu’ils en sont la cible.

Affiche objet d'étude
« Précédente  1 2 3 4 5 6  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex