Accueil : Arts Appliqués
Accueil >> Enseigner >> Livres >> "Mon nom...

article "Mon nom est Rouge" - Orhan Pamuk - Folio     -    publié le 20/02/2015

Mon nom est Rouge couverture

Orhan Pamuk réalise ici une intrigue policière parmi les miniaturistes ottomans dans la ville d’Istanbul, à la fin du XVIème Siècle. Le Sultan commande, dans le plus grand secret, une miniature à ses peintres pour le Doge de Venise, désirant que ceux-ci, conjuguent l’art de la perspective des vénitiens à la tradition picturale persane.
Cette miniature à l’origine des meurtres survenant dans le roman sert de trame à l’ensemble du récit qui, par certains côtés, prend des allures de miniature.
Ainsi le roman est composé de 59 chapitres et donne la parole tour à tour à différents narrateurs dont les personnages principaux, mais aussi, et là est toute l’originalité, à un chien, à un arbre, à un écu d’argent, au Diable, au rouge… provenant de la miniature et cause de tous les évènements qui vont survenir.

L’auteur en profite pour se glisser par son prénom sous les traits du fils de la belle Shékuré, héroïne du roman dont le prénom est tout bonnement celui de sa propre mère (à l’écrivain).
Ce roman d’une grande densité sert autant de prétextes à écrire une magnifique histoire de la miniature persane, qu’une véritable réflexion philosophique sur la peinture, l’ensemble baigné dans une atmosphère de conte oriental.

On ne relâche pas le livre sans l’avoir terminé, tant le sentiment d’apprendre une histoire passionnante nous relie à ce qui fut un foyer artistique extraordinaire, aux influences nombreuses venant de l’Inde et de la Chine. Une histoire des peintres pour qui il était un honneur de devenir aveugle sinon de se percer les yeux et, qui tout comme en Occident, parcouraient les royaumes pour exercer leur art.

Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex