Accueil : Arts Appliqués
Accueil >> Enseigner >> Livres >> La désobéis...

article La désobéissance de l’architecte, Renzo Piano, édition Arléa     -    publié le 20/02/2015

1 2 

• Une bonne occasion pour taquiner la Muse.

En cette rentrée scolaire teintée de lieux d’exercices croquignolets, le titre de ce charmant bouquin de Renzo a réveillé en moi quelques délectables addictions en la matière. Ne pas y voir et déduire presto une prédilection maladive pour l’anticonformisme alcalin pour tout autre titre, slogan, et accroche publicitaire aux figures de styles plus ou moins bien élancées, balancées, vindicatives ou stériles. Il est toujours souhaitable que la beauté du contraposto fasse autorité.

renzo_piano

En cela « la désobéissance » affichée de Renzo est une volonté farouche de n’avoir jamais céder à la facilité dans l’exercice de son art. Son « ressort » comme il l’exprime étant aussi « la curiosité, la ténacité et la passion » qui lui ont permis de ne jamais « céder ». Il s’agit donc d’une désobéissance à la complaisance, à la démagogie et au contentement dans ce qu’il y a de plus péjoratif en ces termes.

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex