Accueil : Arts Appliqués
Accueil >> Se former >> STAGES 2008-2009 >> Architectu...

article Architecture : regards croisés.     -    publié le 20/02/2015

Retour de stage

1 2 3 4 5 6 7 8 9 

• Programme d’activités des deux jours :

- Le 22/01/09 :

- Proposition de déconstruction des supports afin d’approfondir la méthode de projet.

- Le 23/02/09 :

Déterminer 2 à 3 cas d’études :

- A partir des actions - réflexions du 1er jour.

- A l’aide des supports d’observation et d’analyse - 2 films documentaires :

- Jean Prouvé (DVD architecture 4), une création architecturale « par le faire » ou entreprise et création.

- Le centre Georges Pompidou de Renzo Piano et Richard Rodgers - Les différentes étapes de la conception – du projet à la rénovation.

centre Georges Pompidou de Renzo Piano et Richard Rodgers

Le centre Georges Pompidou de Renzo Piano et Richard Rodgers

• Objectifs :

- Projeter 2 ou 3 cas d’études à réaliser en fonction de nos élèves, de soi, de l’intérêt des élèves en fonction des différentes actions et supports d’études abordés.

- Définir les objectifs opérationnels, les notions abordées, les moyens engagés, l’évaluation envisagée.

- Première journée :

Des constructions individuelles ont été réalisées avec des modules en bois carrés, des tiges filetées et des écrous. Celles-ci ont été rassemblées devant un écran blanc de projection. A l’aide du vidéo projecteur des photographies de toutes natures ont habillé cet ensemble de construction.

A la découverte des effets visuels produits, on s’est accordé à considérer cette activité comme un moyen didactique pertinent, où nous avons songé à exploiter cette initiation à l’architecture à l’aide du schéma suivant :

cliquez sur l’image

Philippe Jacques nous confie que cette projection peut s’appliquer aussi à un objet (meuble par exemple) ou à une sculpture.

L’intention est de donner du sens par cet artifice (tout comme la photographie peut donner du sens à une architecture ou à un objet) avec, ici le moyen photographique inversé : au lieu de recevoir l’objet à représenter, de le faire apparaître, il le transforme et le transfigure parfois littéralement à l’aide d’images, de lettres, de paysages, d’objets, d’architecture, de macrophotographies, de matières, de photographies prises au télescope ou au microscope électronique…

Le sens est mobilisé par l’utilisation de l’artifice pour suggérer des notions et une approche de l’architecture qui va au-delà de la fonctionnalité pure.

On a pu ainsi dégager des grands objectifs qu’on est en mesure d’appliquer dans nos cours. Ces objectifs peuvent prendre en compte différents paramètres, riches en matière, lorsqu’on souhaite aborder le domaine de l’architecture avec nos élèves. Nous avons pensé à les organiser selon la progression suivante :

-  Dédramatiser l’image que l’on se fait de l’architecture,

-  Introduire l’architecture, et initier aux bases fondamentales de ce domaine, par le truchement du jeu,

-  Apprendre le langage architectural de manière ludique,

-  Connaître la pratique de la démarche architecturale, l’usage du vocabulaire spécifique et de la signification des termes employés dans ce domaine professionnel,

-  Aborder et analyser les enjeux de l’architecture (sociaux culturels, urbanistiques, environnementaux…),

-  Envisager l’architecture comme un aboutissement avec et vers une démarche collective,

-  Provoquer le sentiment que l’élève (l’apprenant/participant) fait œuvre d’architecture.

« Précédente  1 2 3 4 5 6 7 8 9  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex