Accueil : Arts Appliqués

article Les paysages de Rembrandt revisités     -    publié le 25/01/2017

Quelques reproductions des plus célèbres gravures de paysages de Rembrandt sous la main, histoire de raconter ces contrées d’il y a quelques siècles, sous formes d’une bande-dessinée en prenant des détails de-ci, de-là, dans ces fabuleux dessins.

Histoire de remettre sous le feu les bons vieux prétextes de l’observation et de la traduction des plus précises, des fameuses trames et hachures qui font image dans les gravures de Rembrandt. Une bonne vieille recette qui fait toujours fortune.

C’est un temps aussi, où l’on peut prendre le risque, n’en déplaise, de se tenir à une seule chose, de s’atteler à une tâche précise, et qui précisément ne tolère pas l’atomisation dans de multiples préoccupations, dans les crépitements d’images se déplaçant à la vitesse de la lumière. Celles qui ne permettent pas, justement, le temps de se déplacer dans une seule et même image, le temps de la promenade cère à Kandinsky. Ce fut un risque, mais il faut bien en prendre à défaut de s’ennuyer.

L’on se préoccupe de ce qu’il y a dans l’image observée de figuré, et de repérer l’économie des moyens plastiques qui font sens . Apprendre à regarder tout simplement, ce qui est figuré en s’attardant, en apprenant la patience et la pugnacité. Ce qui n’est pas si simple ni sans douleurs et réticences (traduire par le mot freins en terme autorisé).

L’on s’est amusé, pour organiser sa page, à construire des carrés et des rectangles avec, exclusivement, des espaces de 0,5 cm entre chaque figures à respecter.

Une sinécure.

Ces carrés et ces rectangles devaient avoir une taille minimum de 3 ou 4 cm de côté, et de 8 ou 9 cm de large au maximum.

A la louche, si je me souviens de mon cahier des charges.

Fallait qu’elles soient toutes orthogonales. Les figures.

Un sacerdoce.

Un humble prétexte pour s’encoquiner d’un petit peu d’histoire de l’art de ce XVIIème siècle, où les bateaux étaient encore à voiles ( on en aperçoit dans la vue d’Amsterdam, sur la ligne d’horizon, dessinés d’un trait dans une valeur optique quasi imperceptible ces vaisseaux aux mâts saillants les ciels des Célèbes), où la gravure était un moyen pour l’artiste de diffuser son œuvre mais aussi de survivre.

La gravure acquiert ses lettres de noblesse au cours de ce 17ème siècle par l’utilisation de l’eau forte, Rembrandt étant un des protagonistes les plus célèbres (avec le graveur scientifique Abraham Bosse) les collectionneurs s’arrachaient ses reproductions.

Aussi, grâce à ces paysages nous avons profité de faire un peu de géographie :
situer les Pays-Bas et Amsterdam n’a pas été une mince entreprise.
Apprendre ce qu’est un polder et à quoi servait un moulin devient un événement pédagogique, surtout lorsqu’on apprend aussi, en s’émerveillant, qu’ils existent toujours. Et que ce serait trop bien d’aller faire voyage là-bas pour voir la mer au-dessus de nous, et écouter le doux vombrissement des ailes des moulins.

ce qui est merveilleux aussi, parfois dans le commun du professeur à l’ouvrage, est d’accueillir entre ses murs un élève qui dessine, peint et expose tel un professionnel. Ça, ça en bouche un coin. Une expérience inédite jusqu’à ce jour. Un métier qui n’arrête pas d’étonner, jamais l’on ne s’ennuie car toujours un truc à raconter.

François vient de Guinée et narre à travers ses compositions son pays, la vie quotidienne, les événements politiques, dessine le village, la famille, les animaux. Il utilise abondamment la technique du feutre noir, la trame, la hachure.

Justement. Tres justement !

Parfois la couleur vient comme une vibration dans ces scènes qu’il reconstitue de mémoire.

Ça laisse rêveur.

Juger par vous même comment il s’est joué de Rembrandt.

Librement.

(nous pouvons y retrouver les gravures suivantes : "paysage à la tour carrée, 1650 - "le moulin" de 1641 - "vue d’Amsterdam" de 1640 - "le paysage au laitier" de 1650...

francois
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex