Les iPads en cours d'anglais en LP : gadget ou réelle plus-value? publié le 26/05/2019  - mis à jour le 28/05/2019

Les tablettes en classes d'anglais

Les équipements numériques en établissements

Les établissements disposent de salles informatiques ou multimédia, d’un labo de langue ou de mallettes de baladodiffusion de manières inégales. Parfois, l’accès aux salles informatiques est contraint par des réservations de salles ou par le nombre d’élèves. Le BYOD semble le recours le plus pratique et le plus efficace pour pallier aux difficultés de l’accès au numérique, or, les smartphones des élèves souvent saturés de données personnelles ne sont pas dédiés à l’utilisation d’applis nécessaires à la séance. Leurs modèles diffèrent et surtout, ils n’ont pas toujours accès à internet. La question de l’égalité de l’accès au numérique se pose alors inévitablement.

C’est dans cette perspective et avec le soutien de la DANE, Emmanuel Allard et de M. Rambaud l’IEN ET-EG anglais-lettres qu’une expérimentation sur l’utilisation des tablettes iPads a été conduite cette année au lycée des métiers Pierre Doriole de La Rochelle.

Matériel et formation

Après une réflexion avec le référent pour les ressources et usages pédagogiques numériques (RUPN) de l’établissement, des échanges avec la Délégation Académique pour le Numérique Éducatif (DANE) et l’équipe de direction du lycée, la décision a été prise d’expérimenter l’utilisation de tablettes d’abord en cours de langues, logistique et biotechnologie.
L’intervention en établissement d’Emmanuel Allard de la DANE nous a permis de comparer l’utilisation de tablettes à celle d’iPads. La décision été prise d’opter pour des iPads en raison de la simplicité du partage des ressources et documents ainsi que de la possibilité de projeter le contenu des écrans du prof et des élèves sur le tableau.

Des journées de formation ont été mises en place à la demande de l’établissement par la DANE et également par une équipe éducative d’Apple.

Trois demi-journées de formation de la DANE