Accueil : Anglais LP

article Le silence du professeur dans le cours de langue     -    publié le 20/12/2016    mis à jour le 10/01/2017

Savoir se taire pour laisser à l’élève l’espace et le temps de construire sa réflexion et sa parole

1 2 3 4 
1ère diapo du ppt de la formation


Organisée essentiellement autour du geste et de la parole, la relation prof élève s’équilibre de manière fragile.
Dans un souci de bien faire et le besoin de contrôler la bonne marche du cours, l’enseignant énonce des consignes, conseils, interroge et donne parfois les réponses quand elles tardent à venir. Les élèves répondent, interrogent l’enseignant sur un point du cours ou non. La distribution entre la parole de l’enseignant et celle de l’élève s’organise parfois autour d’une domination de l’une ou de l’autre et pas nécessairement pour la bonne mise en route des apprentissages de l’élève.

  • Quand l’enseignant se tait, que se passe t-il ?
  • Qu’est-ce que le silence de l’enseignant provoque chez les élèves ?
  • En quoi le silence peut-il être bénéfique pour l’enseignant ?

Laetitia Hauquin, professeure d’éducation musicale, sophrologue et musicothérapeute, accompagnée de Sophie Humeau enseignante de lettres-anglais en LP, apportent des pistes de réflexion et leurs éléments de réponse à ces questions à la demande de Philippe Rambaud (IEN Lettres-anglais) pour la formation proposée au Plan académique de formation de l’académie de Poitiers :

"Le silence du professeur dans le cours de langue".
« Précédente  1 2 3 4  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex