Accueil : Anglais LP
Accueil >> Enseigner >> Trames de scénario >> Are you...

article Are you addicted to your cell phone ?     -    publié le 15/02/2016

1 2 

• Supports à exploiter

- 1- Répondre à un quiz

Cette activité ludique permet dès l’ouverture de la séquence de préparer l’élève à la tâche finale. Le questionnement au présent simple et le lexique courant qu’il devra acquérir sont ici abordés.

✔ Are You Addicted To Your Smartphone ?

Funny interactive quiz posted on Youtube

- 2- Lire un compte rendu d’enquête

Ce document ci-joint est une petite sélection d’informations contenues dans une longue enquête non exploitable dans son intégralité avec une classe. Elle permet de travailler la compétence de compréhension écrite sur des sujets concrets et courants pour les élèves (text messages, phone bill, Internet access, multi media recording devices, cell phone at school...) et de revoir les données chiffrées.

un document Teens and mobile phones (OpenDocument Text de 47.3 ko)

Extraits du rapport d’enquête "Teens and mobile phones" publié sur le site Internet de Pew Research Center

Afin d’amener les élèves à réinvestir ces nouveaux outils, on peut leur proposer un temps d’échange oral, en pair work, les amenant à parler de leur propre téléphone et de leurs habitudes.

un document Conversation time (OpenDocument Text de 17.9 ko)

Grille support d’interaction orale. "Interview your classmate about his/her cell phone"

- 3- Comprendre un exposé

Cette animation vidéo "non officielle" a l’avantage d’être bien structurée et adaptée à des élèves de Seconde. L’exploitation peut se faire en différenciation. La fiche d’exploitation ici proposée guide les élèves dans cette activité de CO.

Cell phone advantages and disadvantages

Animation vidéo postée sur Youtube par des lycéens anglophones dans le cadre d’un "school project"

un document Fiche cell phone debate (OpenDocument Text de 242.5 ko)

Fiche d’exploitation de l’animation vidéo "Cell phone debate". Niveau A2

Dans une deuxième phase, afin de faire mobiliser et mémoriser les énoncés ici entendus, on peut proposer 2 activités complémentaires :
- formuler des phrases pour expliquer le message délivré par les 4 images en bas de la fiche.
- jeux de rôles : student A is a Headmaster, student B is a student. Student A is a cell phone addict, student B is a doctor....

- 4- Class survey : "You and your cell phone"

Vous pouvez, en cliquant sur le lien suivant Enquête publique en ligne via l’outil LimeSurvey voir et tester l’enquête proposée pour la tâche finale, en mode public. Merci de ne pas soumettre vos réponses à la fin ! On demande aux élèves de formuler des phrases complètes à chaque fois que le cas se présente, afin de pouvoir évaluer leur compétence d’Expression Écrite (si sondage réalisé en mode privé via adresses électronique des élèves)

Compétences mises en œuvre dans le cadre du CECRL
LIRE A2 Comprendre de courts textes simples sur des sujets concrets courants.
ÉCRIRE
A2 Répondre à des questions sur les habitudes.
A2 Renseigner un questionnaire simple.
B1 Écrire des notes personnelles pour transmettre des informations.
S’ADRESSER A UN AUDITOIRE
A2 Faire un bref exposé préparé sur un sujet relatif à la vie quotidienne

• Bilan

La thématique du téléphone portable permet sans grande difficulté pour le professeur d’obtenir l’adhésion des élèves et donc de capter leur attention, chacun se retrouvant concerné au quotidien. La complexité pour l’enseignant réside surtout dans la réalisation de la tâche finale complexe. En effet, il a fallu contourner la difficulté d’obtenir les adresses e-mail de tous les élèves, ce qui aurait permis d’envoyer le lien du sondage à chacun et de recueillir ainsi les réponses personnelles pour pouvoir les évaluer (mode privé que propose l’outil LimeSurvey). Aussi, en conservant le mode public, impossible de distinguer les réponses de chacun. Alors, les élèves ont d’abord répondu au sondage sous la forme papier. Après la correction, ils ont à nouveau répondu au sondage sous forme numérique cette fois-ci. C’est ainsi qu’on a pu obtenir les réponses et pourcentages. Par petits groupes, les élèves étaient ensuite responsables de 3 à 4 questions chacun dont ils devaient analyser les résultats, puis préparer la formulation pour l’exposer à l’oral. Assez compliqué à mettre en oeuvre avec une classe de 24 ! Donc, privilégier une classe à faible effectif ou en dédoublement, aussi dans l’objectif d’un temps d’expression orale plus long pour chacun.

« Précédente  1 2  Suivante » Sur une seule page
Contact
Accessibilité
Mentions légales
RSS
Académie de Poitiers, Rectorat, 22 rue Guillaume VII le Troubadour BP 625 86022 Poitiers Cedex